Alan Hoffman: Photographic Works

La couleur du confort

Le Mois de la Photo Montréal, Galerie VOX, 1999, ps. 120 - 131.

Élène Tremblay

(Excerpt)

La même demeure pourrait pourtant avoir été le lieu de crimes sordides inavoués. Un malaise se cache derrière les façades fermées des maisons aux couleurs pimpantes de cet univers, ô combien nord-américain. Les ciels sont trop bleus, les fleurs trop rouges et on hésite entre a comparaison de ces maisons à celle, en bonbons, de la sorcière du conte Hansel et Gretel ou à celles des banlieues roses et sanglantes du Blue Velvet de David Lynch. Les petits édifices photographiés par Alan Hoffman ressemblent à des maquettes, avec quelque chose de tordu dans la perspective et le rendu des couleurs. Le point de vue suggère le cauchemar ou l'effet, sur le regard, d'une émotion très forte. Notre vue se brouille... De la salle de quilles au club Rotary, les bonnes intentions qui animaient ces lieux de loisirs en apparence inoffensifs paraissent laisser de mauvais souvenirs.